MacMusic.org  |  PcMusic.org  |  440Software  |  440Forums.com  |  440Tv  |  Zicos.com  |  AudioLexic.org
Loading... visitors connected
8 Pages V  < 1 2 3 4 5 > »   
Reply to this topicStart new topic
> L'avenir De L'autoproduction, devenez tous producteurs
PomQ
post Sat 5 Jan 2008, 22:53
Post #21


SuperHero
********

Group: Members
Posts: 2,395
Joined: 14-Jun 07
From: Lutèce - FR
Member No.: 92,144




Je crois (peux me tromper) que le monsieur Rozen envisage que le fait que ce soit le public qui choisisse qui il a envie de "supporter" peut apporter qqlchose de positif en comparaison avec des années de prédominance du bon vouloir des maisons de disque façon "Flavor of the month".
Et je dois dire que je partage assez cet avis...


--------------------
Bye bye.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
pval
post Sat 5 Jan 2008, 23:07
Post #22


Maniac Member
******

Group: Banned
Posts: 671
Joined: 14-Jun 04
From: Paris - FR
Member No.: 45,095




QUOTE (jrozen @ sam 5 jan 2008, 20:35) *
Au risque de paraitre à contre-courant et pas dans "l'esprit", je me demande si ce genre de politique ne provoquera pa un ecrémage salutaire, au bout de compte....


La meilleure politique, n'est-elle pas celle du concert publique ?
Mais ceci suppose une politique culturelle autrement plus ambitieuse.
Des lieux de concert disséminés dans tout le pays, un système d'intermittence bien foutu, des organisateurs de tournées, une aide financière liée au nombre de musiciens sur scène, à leur hébergement, que sais-je encore ?
Ce type de politique n'a rien à voir avec l'assistanat, c'est tout simplement le rôle de l'état que de favoriser l'épanouissement des activités artistiques du pays.

Mais l'on vous dit que l'état est en faillite, donc troubadours : recyclez-vous en pluto ou donald duck chez euromickey.
Et cette antienne (l'état en faillite) nous est chantée sur tous les tons par l'écrasante majorité des médias.

Art et Politique sont intimement liés.

Pour information : ""Mais tout le monde sait cela, bien entendu""

1 % des actionnaires français détiennent la moitié du patrimoine financier français.
Robert Charvin Professeur agrégé des facultés de droit.

"La part des profits est inhabituellement élevée à présent (et la part des salaires inhabituellement basse).
En fait, l'amplitude de cette évolution et l'éventail des pays concernés n'ont pas de précédent dans les 45 dernières années." CGT ? SUD ?
Que nenni, la BRI : Banque des Règlements Internationaux. Dans le Monde Diplomatique : partage des richesses, la question taboue, François Ruffin.

Travaillez plus pour gagner plus, mais surtout ne posez pas de questions indécentes sur ce foutu partage des richesses.
Au fait, trouvez-vous que le mécénat est développé dans ce bon pays ?

Bien à vous.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
PomQ
post Sat 5 Jan 2008, 23:22
Post #23


SuperHero
********

Group: Members
Posts: 2,395
Joined: 14-Jun 07
From: Lutèce - FR
Member No.: 92,144




QUOTE (pval @ sam 5 jan 2008, 23:07) *
Des lieux de concert disséminés dans tout le pays, un système d'intermittence bien foutu, des organisateurs de tournées, une aide financière liée au nombre de musiciens sur scène, à leur hébergement, que sais-je encore ?

Arrête, tu m'excites!


--------------------
Bye bye.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
-----------
post Sat 5 Jan 2008, 23:30
Post #24


R.I.P.
********

Group: Members
Posts: 2,442
Joined: 11-Jan 04
From: Maurecourt - FR
Member No.: 32,928




QUOTE (pval @ sam 5 jan 2008, 23:07) *
La meilleure politique, n'est-elle pas celle du concert publique ?


Mhmm, sauf que AMHA, faire des bons disques et faire des bons concerts sont des métiers assez différents. Et là c'est plutôt de disques qu'il s'agit.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
PomQ
post Sat 5 Jan 2008, 23:49
Post #25


SuperHero
********

Group: Members
Posts: 2,395
Joined: 14-Jun 07
From: Lutèce - FR
Member No.: 92,144




De plus, faut voir la gueule du cachet moyen pour un concert sur Paris par exemple!
Je sais pas si c'est la meilleure politique mais c'est la garantie du beurre sans les épinards...
Cette nouvelle légende urbaine du "la crise du disque a du bon, les musiciens vont retourner à la scène" me laisse parfois perplexe.


--------------------
Bye bye.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pame
post Sun 6 Jan 2008, 00:18
Post #26


Hero
*******

Group: Members
Posts: 1,443
Joined: 09-Feb 03
From: Casablanca - MA
Member No.: 11,822




QUOTE (PomQ @ sam 5 jan 2008, 22:49) *
De plus, faut voir la gueule du cachet moyen pour un concert sur Paris par exemple!

Justement, on peut avoir un ordre de grandeur, pour info?


--------------------
"J'ai besoin des oiseaux pour parler à la foule" P. Eluard
Go to the top of the page
 
+Quote Post
blek
post Sun 6 Jan 2008, 00:24
Post #27


Ned Teach
********

Group: Members
Posts: 3,882
Joined: 26-May 03
From: Rouen - FR
Member No.: 18,576




QUOTE (PomQ @ sam 5 jan 2008, 22:53) *
Je crois (peux me tromper) que le monsieur Rozen envisage que le fait que ce soit le public qui choisisse qui il a envie de "supporter" peut apporter qqlchose de positif en comparaison avec des années de prédominance du bon vouloir des maisons de disque façon "Flavor of the month".
Et je dois dire que je partage assez cet avis...

Mais le public de ces sites est quand même particulier. On lui demande du militantisme actif. Combien seront prêts à jouer à ce jeu-là ? Il existe un public bien plus large qui ne souhaite pas forcément pratiquer ce chemin de croix pour écouter de la musique. Faut qu'il soit patient le consommateur ! Qu'il attende déjà que son poulain atteigne 50 000 euros ! Combien atteindront cette somme ? En espérer 5, c'est espérer 250 000 euros ! Ça va écrémer sévère. Mais qui va écrémer quoi ? Cette niche en terme de marketing n'est pas représentative du tout.
En plus ces investisseurs du public peuvent à tout moment changer leurs mises et les reporter sur un autre ! blink.gif Bref, c'est un jeu dont il n'y a pas grand-chose à espérer


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
PomQ
post Sun 6 Jan 2008, 00:42
Post #28


SuperHero
********

Group: Members
Posts: 2,395
Joined: 14-Jun 07
From: Lutèce - FR
Member No.: 92,144




Tout ça, c'est trop tôt pour le dire. Y'a pas le recul nécessaire.
Tu extrapoles selon ta conviction personnelle en ta basant sur les qqls sites à peine nés pratiquant la chose, mais qui te dit qu'un système équivalent, peut être pas exactement sous cette forme, ne va pas se mettre en place et finir par offrir une alternative intéressante à l'auto-production ou aux moribondes majors.
Faut pas toujours juger trop vite la nouveauté même si elle te parait étrange au début...
Moi, j'attends de voir.

Sinon, pour les "cachets", Pame, c'est tellement variable selon les groupes, les styles de musique et les salles que c'est dur de donner une fourchette correctes.
Moi j'ai tout vu, du gratuit, au payant(!... le coup de la caution, pas remboursée si pas assez de monde), aux 80€ pour les trois musiciens (mais une bière chacun quand même, on est pas des sauvages) à des choses à peine plus raisonnable comme du 60-70€ par tête, ce qui n'est pas loin, je crois, du strict minimum "syndical" (je peux me tromper).
Bref, à moins de faire un concert tous les jours (en sachant que dans le tas, certains ne seront pas ou peu payés), difficile de ne compter que là dessus pour gagner sa croute.


--------------------
Bye bye.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
pval
post Sun 6 Jan 2008, 00:52
Post #29


Maniac Member
******

Group: Banned
Posts: 671
Joined: 14-Jun 04
From: Paris - FR
Member No.: 45,095




QUOTE (mrleon @ sam 5 jan 2008, 23:30) *
QUOTE (pval @ sam 5 jan 2008, 23:07) *

La meilleure politique, n'est-elle pas celle du concert publique ?


Mhmm, sauf que AMHA, faire des bons disques et faire des bons concerts sont des métiers assez différents. Et là c'est plutôt de disques qu'il s'agit.


L'avenir De L'autoproduction, devenez tous producteurs : ce système fait vivement réagir certains ici, et avec raison il me semble. La question est finalement, comment exister en tant que musicien ?

Ne serait-il pas mieux de proclamer : L'avenir de la musique : devenez tous auditeurs au concert.
(Quittez vos merdes d'ipods d'itruc et autres). Le prix d'une place de concert, c'est aussi le revenu du musicien. (Au fait, c'est facile de dire, quand on est plein aux as, allez les mecs, téléchargez nos musiques et payez si vous le désirez, point n'est besoin de désigner les auteurs de ce coup de marketing) c'est le même piège que la presse gratuite, même piège que les moulins à streaming financés par la publicité.

Ce sont aussi et surtout les conditions économiques qui rendent ces métiers assez différents. Et j'aimerais pouvoir vous dire mrléon, il existe une dizaine de circuits dans le pays de plusieurs centaines de salles chacun, avec un public réel, des cachets décents, pour y faire entendre votre bel ouvrage. Comment apprendre le métier quand les occasions de jouer sont trop irrégulières ou se transforment en épreuves fatigantes, épreuves qui n'auront rien à voir avec l'exercice de votre art.

En fait, la question est aussi : comment redonner le goût de la sortie nocturne aux gens ? Pas à ceux de la rue Oberkampf (merde, je fais du parisianisme, là aussi, il y aurait beaucoup à dire). C'est aussi cela une politique culturelle.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
-----------
post Sun 6 Jan 2008, 00:58
Post #30


R.I.P.
********

Group: Members
Posts: 2,442
Joined: 11-Jan 04
From: Maurecourt - FR
Member No.: 32,928




QUOTE (pval @ dim 6 jan 2008, 00:52) *
L'avenir De L'autoproduction, devenez tous producteurs : ce système fait vivement réagir certains ici, et avec raison il me semble. La question est finalement, comment exister en tant que musicien ?

Ne serait-il pas mieux de proclamer : L'avenir de la musique : devenez tous auditeurs au concert.
(Quittez vos merdes d'ipods d'itruc et autres). Le prix d'une place de concert, c'est aussi le revenu du musicien. (Au fait, c'est facile de dire, quand on est plein aux as, allez les mecs, téléchargez nos musiques et payez si vous le désirez, point n'est besoin de désigner les auteurs de ce coup de marketing) c'est le même piège que la presse gratuite, même piège que les moulins à streaming financés par la publicité.


Mhmm, sauf que AMHA, faire des bons disques et faire des bons concerts sont des métiers assez différents. Et là c'est plutôt de disques qu'il s'agit.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

8 Pages V  < 1 2 3 4 5 > » 
Reply to this topicStart new topic
1 User(s) are reading this topic (1 Guests and 0 Anonymous Users)
0 Members:

 

Lo-Fi Version - Thu 14 Dec 2017, 20:05
- © 440 Forums 2011