MacMusic.org  |  PcMusic.org  |  440Software  |  440Forums.com  |  440Tv  |  Zicos.com  |  AudioLexic.org
Loading... visitors connected
3 Pages V  < 1 2 3  
Reply to this topicStart new topic
> Culture Libre Le Débat, Les utilisateur de logiciels libres s'attaque à la musique
Anthologie
post Mon 11 Jan 2010, 21:28
Post #21


Newbie


Group: Members
Posts: 16
Joined: 09-Jan 10
From: Aix-en-Provence - FR
Member No.: 112,377




Citation (Marsu @ lun 11 jan 2010, 21:07) *
Citation (Anthologie @ lun 11 jan 2010, 20:44) *
Je parles surtout des grosses boîtes de prod qui organisent des concerts au Stade de France...


Donc pas du Ministère de la Culture.


Heu là en fait je répondais à la question "de quels "gros" tu parles ?", en référence à ceux qui reçoivent beaucoup de subventions. Par exemple, j'ai travaillé pour une grosse radio en France, et elle reçoit énormément de subventions pour organiser son "Music Tour". Mais en même temps, les gens sont heureux de pouvoir avoir des spectacles de fous dans une foule de 50 000 personnes. Je dis juste qu'il faudrait aider plus la culture 'underground' (j'aime pas trop le terme). Je suis de la région marseillaise, capitale européenne de la culture en 2013, synonyme de 100M d'euros de subventions, et je suis curieux par exemple de voir ce qui va aller à Luc Besson pour son gros complexe cinéma, et ce qui va aller aux assos pour l'aide à la construction de plusieurs SMAC (Scènes de Musiques Actuelles).

Citation
C'est le même problème pour les groupes de jazz, les compagnies de musique baroque ou médiévale, sans parler du théâtre ou des chorales… Ce que tu appelles subventionner dans ton exemple est aussi une forme de d'investissement : l'argent investit dans un festival (peu importe lequel) permet pendant un temps donné (une semaine ou deux) une sorte de boom économique dans la région concernée. C'est clair qu'il y a des abus (pas la peine de se voiler la face non plus), mais il faut regarder le concept dans sa globalité, pas uniquement du côté qui t'intéresse.


Oui bien sûr, et il est vrai que la gestion de l'argent publique par les assos promouvant les musiques actuelles est parfois très hasardeuse (je ne dois pas être le seul a y avoir été confronté)... C'est ça qui fait que les institutions publiques sont parfois réticentes à subventionner ce secteur. Ceci dit je trouve dommage que l'on voit (ou que l'on doive voir) les choses sur le court terme en ce qui concerne le retour sur investissement.

Je ne dis pas que tout est blanc ou tout est noir... Je demande plus d'équité... Je m'explique peut-être mal...


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
overdrive
post Mon 11 Jan 2010, 21:31
Post #22


Junior Member
***

Group: Members
Posts: 143
Joined: 06-Apr 02
From: St Germain En Laye - FR
Member No.: 4,151




Citation (Anthologie @ lun 11 jan 2010, 20:44) *
Si tu veux une question précise, et bien je vais t'en poser une, et même deux :

Quels sont les avantages de s'inscrire à la Sacem quand on est un groupe indé habitué aux petites salles et qui ne vend pas plus de 1000 albums ?
Et puis, le but premier de bon nombre d'artistes n'étant pas de gagner de l'argent, mais d'être écoutés par le plus de monde possible... quel est l'intérêt de s'inscrire à la Sacem ?


et bien....

je suis pris en défaut par tes questions, moi je fais ce métier pour gagner ma vie, alors, je ne sais pas quoi répondre
blink.gif

à part peut-être que si, quand il y a plus de vingt ans maintenant, à l 'époque où je jouais avec des groupes indés, dans des petites salles, et que je ne vendais pas 1000 albums, je ne m 'étais pas inscrit à la Sacem, je ne vivrais pas aujourd'hui de mes Droits d' Auteur... peut-être, peut-être pas... j'sais pas.

O.





--------------------
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
O.
Pas de droits...pas de chocolat !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Marsu
post Mon 11 Jan 2010, 21:46
Post #23


Tikophobe forever…
Group Icon

Group: Team
Posts: 6,650
Joined: 08-Feb 03
From: Fontaine Daniel - FR
Member No.: 11,773




Mouais.

Les SMAC sont subventionnés et par le Ministère, et par les collectivités locales. C'est un partenariat qui devient de plus en plus courant. Après, si l'adjoint à la Culture du coin n'a pas envie de faire remonter les choses, ça n'aide pas, c'est évident.

En fait, tu oscilles tout le temps entre subventions publiques et sponsors privés (les "gros"), c'est pas facile à suivre ton raisonnement. huh.gif

Pour le court terme, je ne suis pas d'accord avec toi.

La plupart des festivals qui existent encore marchent parce que justement ils ont été soutenus au départ, puis ont été assez fort pour générer une bulle économique autour, qui leur a permis de cumuler ensuite sponsors privés et subventions publiques. C'est aussi maintenant le cas de la plupart des orchestres nationaux.

Pour L. Besson c'est simple : calcule le nombre de personnes qu'il fait manger à travers ses diverses activités, et calcule l'impact économique de deux ou trois scènes "underground". Dès fois, les décisions politiques se tiennent à ce genre de "détail".

Sinon, j'ai pas compris : si le but n'est pas de gagner de l'argent, pourquoi monter tout un "marché" autour ?

Si tu es de Marseille, as tu été rencontré le DRAC du coin pour lui parler de tout ça ?


--------------------
Site à jourBlog
N'hésitez pas à contribuer à l'AudioLexic !
Petite boutique en ligne iApps
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Anthologie
post Mon 11 Jan 2010, 21:47
Post #24


Newbie


Group: Members
Posts: 16
Joined: 09-Jan 10
From: Aix-en-Provence - FR
Member No.: 112,377




Citation (overdrive @ lun 11 jan 2010, 21:31) *
Citation (Anthologie @ lun 11 jan 2010, 20:44) *
Si tu veux une question précise, et bien je vais t'en poser une, et même deux :

Quels sont les avantages de s'inscrire à la Sacem quand on est un groupe indé habitué aux petites salles et qui ne vend pas plus de 1000 albums ?
Et puis, le but premier de bon nombre d'artistes n'étant pas de gagner de l'argent, mais d'être écoutés par le plus de monde possible... quel est l'intérêt de s'inscrire à la Sacem ?


et bien....

je suis pris en défaut par tes questions, moi je fais ce métier pour gagner ma vie, alors, je ne sais pas quoi répondre
blink.gif

à part peut-être que si, quand il y a plus de vingt ans maintenant, à l 'époque où je jouais avec des groupes indés, dans des petites salles, et que je ne vendais pas 1000 albums, je ne m 'étais pas inscrit à la Sacem, je ne vivrais pas aujourd'hui de mes Droits d' Auteur... peut-être, peut-être pas... j'sais pas.

O.


Héhé je comprends la différence de point de vue smile.gif Le truc c'est qu'aujourd'hui il y a un accès plus simple à la production de musique... Enfin c'est super compliqué, le monde a tellement changé, les comportements et mentalités tellement évolués... Avant une personne qui avait 200 albums c'était un collectionneur et gros passionné, maintenant, c'est une personne lambda âgée de 15 à 40 ans... Donc du coup tout est bouleversé... C'est pour ça que je dis que la Sacem devrait pouvoir autoriser qu'on puisse publier des morceaux gratuitement...

Sinon on a accès comment à ta musique ? Je suis curieux maintenant ^^


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
overdrive
post Mon 11 Jan 2010, 21:55
Post #25


Junior Member
***

Group: Members
Posts: 143
Joined: 06-Apr 02
From: St Germain En Laye - FR
Member No.: 4,151




Citation (Anthologie @ lun 11 jan 2010, 21:47) *
C'est pour ça que je dis que la Sacem devrait pouvoir autoriser qu'on puisse publier des morceaux gratuitement...



no problemo, il suffit de ne pas y adhérer.

Pas d' œuvre au répertoire Sacem, pas de perception par la Sacem.

et merci pour "le monde a tellement changé", vais prendre mes gouttes et regarder Derrick dans mon fauteuil Everstyl wink.gif

O.


--------------------
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
O.
Pas de droits...pas de chocolat !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Anthologie
post Mon 11 Jan 2010, 22:08
Post #26


Newbie


Group: Members
Posts: 16
Joined: 09-Jan 10
From: Aix-en-Provence - FR
Member No.: 112,377




Citation (Marsu @ lun 11 jan 2010, 21:46) *
Mouais.

Les SMAC sont subventionnés et par le Ministère, et par les collectivités locales. C'est un partenariat qui devient de plus en plus courant. Après, si l'adjoint à la Culture du coin n'a pas envie de faire remonter les choses, ça n'aide pas, c'est évident.

En fait, tu oscilles tout le temps entre subventions publiques et sponsors privés (les "gros"), c'est pas facile à suivre ton raisonnement. huh.gif

Pour le court terme, je ne suis pas d'accord avec toi.

La plupart des festivals qui existent encore marchent parce que justement ils ont été soutenus au départ, puis ont été assez fort pour générer une bulle économique autour, qui leur a permis de cumuler ensuite sponsors privés et subventions publiques. C'est aussi maintenant le cas de la plupart des orchestres nationaux.

Pour L. Besson c'est simple : calcule le nombre de personnes qu'il fait manger à travers ses diverses activités, et calcule l'impact économique de deux ou trois scènes "underground". Dès fois, les décisions politiques se tiennent à ce genre de "détail".

Sinon, j'ai pas compris : si le but n'est pas de gagner de l'argent, pourquoi monter tout un "marché" autour ?

Si tu es de Marseille, as tu été rencontré le DRAC du coin pour lui parler de tout ça ?



En fait quand je parle des "gros", je parle vraiment d'argent public qui leur est alloué ! Et je sais de quoi je parle, c'est moi qui ai rempli les dossiers CSA pour une radio (notamment)... Je trouve justement que l'on devrais plus encourager les investissements privés pour la culture.

Pour Luc Besson, tu as raison, mais il faut être de la région marseillaise pour comprendre de quoi je parle... J'aimerais que les décideurs locaux suive l'exemple de villes comme Montpellier ou Toulouse. Par exemple, à Aix, qui compte 1/3 d'étudiants, il n'y a absolument rien, si ce n'est des bars pour gens friqués sur le Cours Mirabeau.

Les petites salles pleines 3 soirs par semaine rapportent aux collectivités locales, je serait étonné du contraire, puis qu'on on parle de culture, ça me gène que l'on vienne de suite à parler bénéfices. Même s'il en faut bien, je trouve qu'on se penche trop dessus... Je suis POUR le projet de Luc Besson, mais aussi POUR qu'on soutienne la construction de SMAC (ce qui demande moins d'investissement qui plus est !).

Egalement, Il n'y a pas de grande salle digne de ce nom à Marseille, 2e ville de France, dans la 3e métropole de France, et je trouve que ça fait tâche... Le Dôme était censé changer ça, mais est tellement pourri qu'il est impossible de faire un concert rock à l'intérieur sans se casser les oreilles... il n'a d'ailleurs pas été reconnu comme étant un Zenith, c'est dire... Je précisais juste ça pour étayer mon propos sur le fait que je ne supporte pas la gestion de l'argent alloué à la culture dans ma région...

Concernant la DRAC, ils ont eu des restrictions budgétaires, et il ne font plus que de l'aide pour les artistes qui veulent faire des clips de musique ou enregistrer un album, ce qui n'est pas mal. Mais plus d'argent pour le reste.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Marsu
post Tue 12 Jan 2010, 15:16
Post #27


Tikophobe forever…
Group Icon

Group: Team
Posts: 6,650
Joined: 08-Feb 03
From: Fontaine Daniel - FR
Member No.: 11,773




Citation (Anthologie @ lun 11 jan 2010, 22:08) *
… puisqu'on on parle de culture, ça me gène que l'on vienne de suite à parler bénéfices. Même s'il en faut bien, je trouve qu'on se penche trop dessus... Je suis POUR le projet de Luc Besson, mais aussi POUR qu'on soutienne la construction de SMAC (ce qui demande moins d'investissement qui plus est !).


… moins d'investissement sur du court terme, sans doute, sur du long terme, j'en suis moins sûr. Ce genre d'investissement coûte cher, que ce soit en entretien et en salaire pour les personnes chargées de s'en occuper (ou en subvention pour l'asso qui va les payer, ce qui revient à peu près au même pour les salariés, sauf au niveau du statut).

Voici ce que pense l'Observatoire des subventions (très orienté politiquement) des SMAC, c'est intéressant. Et je crois bien que c'est le point de vue de beaucoup de politique actuellement sur ce sujet.


--------------------
Site à jourBlog
N'hésitez pas à contribuer à l'AudioLexic !
Petite boutique en ligne iApps
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Anthologie
post Tue 12 Jan 2010, 16:23
Post #28


Newbie


Group: Members
Posts: 16
Joined: 09-Jan 10
From: Aix-en-Provence - FR
Member No.: 112,377




Citation (Marsu @ mar 12 jan 2010, 15:16) *
Citation (Anthologie @ lun 11 jan 2010, 22:08) *
… puisqu'on on parle de culture, ça me gène que l'on vienne de suite à parler bénéfices. Même s'il en faut bien, je trouve qu'on se penche trop dessus... Je suis POUR le projet de Luc Besson, mais aussi POUR qu'on soutienne la construction de SMAC (ce qui demande moins d'investissement qui plus est !).


… moins d'investissement sur du court terme, sans doute, sur du long terme, j'en suis moins sûr. Ce genre d'investissement coûte cher, que ce soit en entretien et en salaire pour les personnes chargées de s'en occuper (ou en subvention pour l'asso qui va les payer, ce qui revient à peu près au même pour les salariés, sauf au niveau du statut).

Voici ce que pense l'Observatoire des subventions (très orienté politiquement) des SMAC, c'est intéressant. Et je crois bien que c'est le point de vue de beaucoup de politique actuellement sur ce sujet.


Merci pour le lien, le site sans son ensemble a l'air intéressant... Cependant, j'aimerais beaucoup croiser ces chiffres avec ce qui est alloué à ce que j'appelle depuis le début les "gros". De plus, je me répète mais il ne faut pas croire que seules les assos ont des subventions... Quand il s'agit du domaine culturel, même les grosses boites reçoivent des subventions et des exonérations de charges pour leur masse salarial... Même le Tour de France ponctionne le budget de la culture en employant des intermittents du spectacles. Idem pour les chaines de télévision (mais bon ça c'est du aux abus permis par le statut d'intermittent).

Puis il n'est pas si facile d'obtenir des subventions, ou ne serait-ce que des permis de construire pour une SMAC... Par exemple la dernière fois que j'ai été en contact avec le service culturel et le service développement économique d'une commune, leur priorité était de construire... un musée de la Mine, avec un investissement bien plus important sur le court et long terme (sachant en plus qu'il y a déjà un musée de la Mine dans le village d'à côté)...

Pour faire court : étant dans le milieu dit 'underground' depuis plusieurs années, tout en travaillant chez les "gros', j'ai constaté qu'il y avait des disparités importantes au niveau de l'attribution des deniers publics. Je demande juste une plus juste répartition, pour aider l'avènement de la "classe moyenne" de la musique (et de la culture en général). Et ça passe aussi par une présence plus importante dans les médias (ce qui ne concerne donc pas le ministère). C'est dans cette voie que je me suis engagé smile.gif



--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
lepetitmartien
post Tue 19 Jan 2010, 15:43
Post #29


Moderator In Chief (MIC)
Group Icon

Group: Editors
Posts: 15,189
Joined: 23-Dec 01
From: Paris - FR
Member No.: 2,758




Tiens d'ailleurs, quid des ADIAM qui ont quasi disparues en idf ?


--------------------
Our Classifeds • Nos petites annoncesTerms Of Service / Conditions d'UtilisationForum Rules / Règles des ForumsMacMusic.Org & SETI@Home
BOING BUMM TSCHAK PENG! Are you musician enough to write in our Wiki?
BOING BUMM TSCHAK ZZZZZZZZZZZOING! Êtes-vous assez musicien pour écrire dans le Wiki?
Go to the top of the page
 
+Quote Post

3 Pages V  < 1 2 3
Reply to this topicStart new topic
1 User(s) are reading this topic (1 Guests and 0 Anonymous Users)
0 Members:

 

Lo-Fi Version - Thu 14 Dec 2017, 17:54
- © 440 Forums 2011