MacMusic.org  |  PcMusic.org  |  440Software  |  440Forums.com  |  440Tv  |  Zicos.com  |  AudioLexic.org
Loading... visitors connected
4 Pages V  < 1 2 3 4 >  
Reply to this topicStart new topic
> Autoprod Et Sacem Sdrm…, et tout l'toutim
blek
post Wed 22 Oct 2008, 17:40
Post #11


Ned Teach
********

Group: Members
Posts: 3,882
Joined: 26-May 03
From: Rouen - FR
Member No.: 18,576




Merci pour votre aide car j'ai appelé la chambre de Commerce à qui j'ai exposé notre demande pour être bien dans la légalité : quelle solution pour deux amis qui font de la musique et qui voudraient vendre leur CD à 1000 exemplaires ? Ça les a épouvanté direct, ça ne les regardait pas, c'est de l'artisanat, contactez la chambre des Métiers et de l'Artisanat. Si fait, avec des cris de frayeurs à leur tour, ils nous envoie à la Maison des artistes en oubliant de préciser que cette dernière ne s'occupe que des arts visuels.

L'étude des différents statuts juridiques me laisse perplexe. Comme nous sommes deux, associés artistiquement et humainement d'abord puis associés à 50/50 pour le reste, beaucoup de statuts pratiques ne peuvent s'appliquer comme l'entreprise unipersonnelle qui est, comme son nom l'indique, uninominale.
Un espoir toutefois : le nouveau statut d'auto-entrepreneur qui malheureusement attend la promulgation d'un décret pour pouvoir entrer en vigueur. Dans le cas d'une activité annexe à un autre boulot même sans aucun rapport, on peut prétendre à ce statut si le chiffre d'affaire annuel ne dépasse pas 80 000 € HT.
Pas besoin d'enregistrement à la chambre de Commerce et on ne paye pas l'IPS (l'impôt sur les sociétés) tant qu'on ne dépasse pas ce plafond.

La situation à laquelle nous devons faire face vaut quand même un résumé :
Personne ne va engager un groupe inconnu ou diffuser leur musique sur une radio, donc pas d'inscription Sacem, donc pas de possibilité d'obtenir une autorisation de la SDRM pour graver 1000 malheureux CD pour essayer de faire notre promo et en vendre peut-être quelques-uns. Si on en arrivait jusque là, le Fisc et l'Ursaff nous tomberaient dessus pour nous dépouiller plus encore (n'oublions pas que toutes ces étapes sont payantes).

Quelle activité est plus paisible que faire des chansons d'amour ? Faut avoir la foi, je vous assure.
On a le droit de vendre des poteries, des bijoux, des tanks et des Kalashnikovs, des produits chimiques, des bagnoles, même des trucs virtuels qui n'existent pas sur des sites improbables, toutes sortes de machins à la noix et on ne pourrait pas vendre sa propre musique ?

Plus de deux ans de travail acharné, de nuits fiévreuses, d'abnégation, d'investissements en matos et on nous refuserait la joie d'en voir le fruit s'incarner dans 1000 malheureux CD ? Ça va pas être possible. C'est trop inique. De l'oppression pure et simple.

En tant que citoyens, nous avons tous droit à la liberté d'expression. (Des chansons d'amour, en plus…)
Ce n'est pas notre petit CD qui va menacer le grand capital, les droits fondamentaux, la concurrence déloyale, l'industrie déliquescente du disque ou la caste très fermée des gens en place.

Personne ne va nous aider, ça on le savait mais ce qu'on ne savait pas, c'est qu'il y en aurait autant à nous foutre la tronche dans le sable.
Si aucune solution légale n'est possible, nous hisserons le drapeau noir dans notre petite coquille de noix. Banzaï ! cool.gif


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
post Wed 22 Oct 2008, 19:58
Post #12





Group:
Posts: 0
Joined: --
Member No.: 0




Hello blek,

Vous ne pouvez pas justifier de quelques prestations pour être adhérent? Je ne sais plus combien y en faut d'ailleurs et sur quelle période. Je te pose peut-être une question bête: ça n'a toujours pas bougé en ce qui concerne la diffusion de musique sur Internet avec la SACEM? Toujours pas reconnue?

Et cette histoire du site du fils de Goldman, celui sur lequel on propose ses morceaux, c'est du mythe ou ça marche?
Ça chagrine bien en tout cas de voir que vous rencontrez ces «difficultés». Bon courage à vous!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Berhu N°2
post Thu 23 Oct 2008, 06:40
Post #13


Maniac Member
******

Group: Members
Posts: 500
Joined: 01-Jul 07
From: Paris - FR
Member No.: 92,619




ahh un petit truc rigolo aussi avec la sacem: je suis répertorié comme arrangeur (déclaration faite en règle), eh ben je touche.... pas mon pourcentage parce que je ne suis pas répertorié comme .....compositeur. Funny isn't it? laugh.gif (info confirmée par la sacem même). Sans doute l'arrangeur n'a-t-il aucune influence sur le succès ou l'insuccès, sur la beauté ou la laideur d'un enregistrement. C'est vrai que la compo c'est le joyau, l'arrangement l'écrin, et que si la pierre précieuse est sublime ou remplie d'impuretés l'écrin n'y peut rien rien.... donc le travail de l'arrangeur n'a pas de valeur en soi. sad.gif.

This post has been edited by Berhu N°2: Thu 23 Oct 2008, 06:59


--------------------
Imbécile inventeur de proverbes sinoparisiens, par ex:
"Sous les pavés de texte, la plage musicale."
Go to the top of the page
 
+Quote Post
overdrive
post Thu 23 Oct 2008, 07:18
Post #14


Junior Member
***

Group: Members
Posts: 143
Joined: 06-Apr 02
From: St Germain En Laye - FR
Member No.: 4,151




Bonjour,

pardon d'interférer dans la discussion, mais je me permet 2/3 remarques :

- Si au lieu de PRESSAGE de cd vous optez pour une GRAVURE, même faite par un Mpo, avec impression du cd, jaquette et livret et cellophanage, il n'y a pas d'autorisation de reproduction SDRM à obtenir

- Si vous choisissez le pressage, et que 1 des ayant droits (auteur, compositeur, arrangeur) est membre de la Sacem, il faut une autorisation OPO (oeuvre par oeuvre) et en déclarant les 1000 exemplaires gratuit vous paierez le forfait minimum, si aucun n'est membre de la Sacem, il n'y a pas lieu pour celle-ci de percevoir et devrait, je dis bien devrait vous donner l'auto. (à vérifier qu'il n'y a pas une réglementation avec un minima)

-Maintenant, le passage le plus délicat, il faut comprendre qu'il est inacceptable pour des gens qui paient, URSSAF, taxe pro, taxes sur les salaire, impôts sur les sociétés, donc inacceptable dis-je pour ces gens là, de voir un "particulier" se livrer à une activité commerciale : vente de CD, sans être assujetti aux mêmes contraintes.

Alors fabriquer un Cd et le distribuer gratuitement, il y a des solutions, le vendre et faire encaisser l'argent sans en faire déclaration à l 'état, (faut trouver la bonne forme) ça semble difficile.

En plus (et là je pense que je vais prendre une volée de bois...) c'est se tirer une balle dans le pied parceque faire du black c'est totalement contre-productif parceque ça appauvrit la profession, la dé-professionnalise (je ne sais si le mot existe) ... et la décrédibilise en en faisant une activité amateur.

oulallala

Mais si vous voulez, je peux dans la mesure de mes possibilités et mes connaissances essayer de vous filer un coup de main si vous le souhaitez....


Bonne journée.

O.




--------------------
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
O.
Pas de droits...pas de chocolat !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Berhu N°2
post Thu 23 Oct 2008, 07:33
Post #15


Maniac Member
******

Group: Members
Posts: 500
Joined: 01-Jul 07
From: Paris - FR
Member No.: 92,619




Rebonjour Blek. Comme le dit satriana, essaie d'avoir les prestations suffisantes avec tes compos pour être à la sacem (5 diffusions ou exécutions en 6 mois? à vérifier....peut-être passer par des musiciens qui jouent en club et qui pourraient déclarer tes oeuvres sur le cahier sacem du lieu de concert, si ce fameux cahier existe toujours...il y a 20 ans ça marchait) Je te souhaite bon succès en tout cas smile.gif


Merci overdrive (tiens un "pays"?) pour ces précisions. Au fait MPO ça veut dire quoi?


--------------------
Imbécile inventeur de proverbes sinoparisiens, par ex:
"Sous les pavés de texte, la plage musicale."
Go to the top of the page
 
+Quote Post
blek
post Thu 23 Oct 2008, 15:27
Post #16


Ned Teach
********

Group: Members
Posts: 3,882
Joined: 26-May 03
From: Rouen - FR
Member No.: 18,576




Vos réponses bienveillantes me touchent beaucoup. Merci de tout cœur.

On veut agir honnêtement, faire les choses dans les règles, dans la légalité, La preuve ? Nous avons effectué ces démarches vers tous ces organismes et pour nous, tout est fermé. sad.gif C'est profondément injuste et nous ne sommes pas les seuls concernés.

Maintenant je vais essayer de répondre à des arguments et non à des personnes qui ont eu la gentillesse de bien vouloir m'éclairer. En fait, je vais plutôt donner mon sentiment.

– Jusqu'à maintenant, la profession n'a pas eu besoin de nous pour se décrédibiliser.

– Quel espoir peut-on prêter à un groupe totalement inconnu, perdu au milieu de ces océans d'anti-talents qui submergent le Net ? Combien de notre malheureux CD va-t-on pouvoir vendre ? Y aura-t-il quelqu'un (à part nous) pour parier qu'on en vende ne serait-ce qu'un seul ? Quelle profession peut se sentir aussi fragile et vulnérable pour considérer ça comme une menace ?

– Si, poussés par le désespoir et l'injustice, nous devions en arriver à proposer notre album sans autorisation, on pourrait se poser de sérieuses questions sur la liberté de créer dans ce pays. Quitte à choisir entre me tirer une balle dans le pied ou une balle dans la tête… C'est vite choisi en ce qui me concerne.

– Les maisons de disques ne répondent à aucun démarchage. Ils attendent de voir en comptant les visites sur Myspace et consorts pour ramasser la mise en négociant en position de force avec des aspirants artistes exangues financièrement puisqu'ils ont tout dépensé dans la production de leur œuvre.

– Pour l'instant, il est hors de question de faire des concerts. J'ai passé l'âge de transporter des Rhodes ou des cabines Leslie. tongue.gif Plus sérieusement, nous voulons jouir de l'absolue liberté (là au moins, c'est possible) du choix de l'instrumentation pour fabriquer nos chansons. On arriverait vite à une trentaine de musiciens sur scène. Bref, c'est trouver, enregistrer, présenter des chansons qui nous fait tripper, c'est pas de nous montrer.

– C'est l'histoire de deux amis, fous de musique, qui réalisent enfin leur rêve : produire eux-mêmes à la maison le plus bel album qu'ils puissent faire et le voir s'incarner dans un CD avec une belle pochette. Personne n'a le droit d'empêcher cela.

– Notre album, c'est pas des pros qui l'auraient fait. Voilà pourquoi il mérite d'exister, c'est pas du produit industriel pour hit-parade. On a pris notre pied, ça s'entend. On en est fiers et on ne demande qu'à ce que tout le monde puisse juger sur pièces. cool.gif


Merci Dewpill, je ne vois pas comment tu pourrais nous filer un coup de main mais ça fait chaud au cœur. smile.gif
C'est quoi MPO ? ça m'intérresse bougrement.

This post has been edited by blek: Thu 23 Oct 2008, 15:52


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
overdrive
post Thu 23 Oct 2008, 18:04
Post #17


Junior Member
***

Group: Members
Posts: 143
Joined: 06-Apr 02
From: St Germain En Laye - FR
Member No.: 4,151




Citation (blek @ jeu 23 oct 2008, 16:27) *
Vos réponses bienveillantes me touchent beaucoup. Merci de tout cœur.


C'est quoi MPO ? ça m'intérresse bougrement.



oups pardon, je parlais de MPO le fabricant de disques....

Il ne s'agit pas d'interdire quoi que ce soit à qui que ce soit ! seulement la "vente" de disques, comme la "vente" de n'importe quel autre produit manufacturé est régie par des règles. C'est comme ça voire même tant mieux.

J'avais cru comprendre que le soucis initial était un refus du fabricant de fabriquer (sic) des Cd en pressage sans autorisation SDRM, c' était l'objet de ma réponse. J'avais quelques solutions à ça.

J'ai probablement répondu à côté. Désolé.

Je comprend que ça "foutte les boules" d'avoir le sentiment de se heurter à un mur, dans votre cas, pas pouvoir faire votre disque et le vendre par vous même, mais comprennez que pour des gens dont c'est le gagne pain de produire des disques et les vendre avec des structures legalo-commercialo-artistique, cela puisse être pris pour de la concurence déloyale (aussi petite soit elle) et conduise à une levée de bouclier.

Et je ne parle pas là de multi-nationales du disque. Mais de petites, voire micro entreprises

Dans ton cas présent quel est exactement le soucis, fabrication ? comercialisation ?

On va trouver la solution......http://fr.440forums.com/forums/style_images/fr/folder_post_icons/icon12.gif


O.



--------------------
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
O.
Pas de droits...pas de chocolat !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
PomQ
post Thu 23 Oct 2008, 18:39
Post #18


SuperHero
********

Group: Members
Posts: 2,395
Joined: 14-Jun 07
From: Lutèce - FR
Member No.: 92,144




Citation (blek @ jeu 23 oct 2008, 15:27) *
– Les maisons de disques ne répondent à aucun démarchage. Ils attendent de voir en comptant les visites sur Myspace et consorts pour ramasser la mise en négociant en position de force avec des aspirants artistes exangues financièrement puisqu'ils ont tout dépensé dans la production de leur œuvre.

– Pour l'instant, il est hors de question de faire des concerts. J'ai passé l'âge de transporter des Rhodes ou des cabines Leslie. tongue.gif
(..)
– Notre album, c'est pas des pros qui l'auraient fait. Voilà pourquoi il mérite d'exister, c'est pas du produit industriel pour hit-parade. On a pris notre pied, ça s'entend. On en est fiers et on ne demande qu'à ce que tout le monde puisse juger sur pièces. cool.gif

Je vais te répondre honnêtement quitte à paraitre un peu brut de décoffrage (en même temps, vous commencez à avoir l'habitude...).

Tu me rappelle moi y'a dix ans...
Bien sûr que les maisons de disque ne répondent à aucun démarchage. Ca n'a jamais été le cas, sauf exception, et c'est encore "pire" maintenant, c'est sûr.
Pourquoi?
Parceque, même si ton album est génial, la maison de disque a besoin de voir le groupe sur scène. Pour voir la gueule qu'ils ont, pour voir s'il tiennent la route techniquement (c'est tellement facile de bien sonner en studio avec les outils modernes), pour voir s'il se passe qqlchose avec le public.
Combien de groupes "castés", sur CD ou démo, à des festivals se sont révélés pitoyable sur scène ou, du moins, pas prêt du tout??!...
Donc, si tu ne veux pas faire de concerts, effectivement, tu peux oublier les labels (d'autant que, même s'ils te signaient, le premier truc qu'ils feraient serait précisément de t'envoyer sur la route!).
Bon, à la fois, les labels, aujourd'hui, on peut s'en passer.
Mais là, on en revient à faire un max de concerts, se faire un nom, progresser, refaire des concerts et espérer se faire repérer par un tourneur, un organisateur de "gros" festival, un DA de label ou, au moins, un public assez nombreux pour "créer le buzz).
Donc, vu comment tu envisages les choses (l'album fait entre pote pour les potes, pas de concerts), pourquoi tu t'emmerdes avec un pressage?...
A la rigueur, tu te fais fabriquer la pochette (duraille et long à bien faire avec une imprimante de base) et tu fais la gravure du CD (+l'impression sur le CD) toi même.
Je viens d'en faire 25 (pour démarcher les salles) et c'est pas bien long à faire. Tu fais au fur et à mesure des besoins (avec toujours une petite réserve sous le coude).

Crois moi, si tu ne veux pas faire de concerts, 1000CDs ne te serviront strictement à rien, tu ne les vendras pas.
A combien de personnes dans ton entourage tu peux vendre/filer le CD?
10? 20? 50? Allez 100 en tapant large mais 1000, j'en doute...
Le Net?...
Si tu fais pas de concerts, qui voudra acheter ta musique? Ou plutôt qui connaitra seulement ton existence??.... Personne.
Tu seras juste noyé dans la multitude sur ces centaines de sites pour auto-prod...

Désolé, c'est un peu "cash" mais on m'a moi-même pas mal remis les idées en place (un certain Brian Holden entre autre, ainsi que tous les potes dont les groupes marchent bien) quand j'étais encore un peu naïf sur ces choses là (je ne dis pas que tu le soit, quoique...).

Maintenant, si tu tiens vraiment à presser tes 1000CDs, tu fais comme tous les groupes qui ne font pas de concerts et ne sont pas compositeurs inscrits à la SACEM.
Tu fais le tour des bars et salles que tu connais un peu et tu demandes qui veux bien te faire une attestation pour la SACEM. 5 attestations, ça se trouve.

Bonne route!


--------------------
Bye bye.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
dewpill
post Thu 23 Oct 2008, 19:09
Post #19


Senior Member
****

Group: Members
Posts: 230
Joined: 01-Sep 02
From: Paris - FR
Member No.: 7,287




Bonsoir,

Pour être à la SACEM en tant qu'auteur et/ou compositeur, il faut faire 5 apparitions scéniques en moins de 6 mois.
Une MJC, un bistrot à musique, n'importe quoi, pourvu qu'ils vous signent la feuille jaune de déclaration de concert.
C'était comme çà la dernière fois que je m'en suis pré-occupé, à savoir il y a deux ans .

Par contre, il me semble que si vous déposez à la SACEM en vue d'un pressage, vous y entrez automatiquement, concerts ou pas, et ipso facto vous avez accès à la SDRM.
Je crois que c'est dans les statuts de la SACEM.
S'ils ne sont pas consultables sur le Net (les statuts), allez les voir (les gens de la SACEM) pour leur poser la question, service des enregistrements et dépôts de candidature.
Je vous assure qu'ils ne vous mangeront pas. smile.gif
Cordialement,

Dewpill


--------------------
DEWPILL

www.max-doppler.com
www.myspace.com.mdplr

"NO FATE BUT WHAT WE MAKE"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
blek
post Thu 23 Oct 2008, 20:38
Post #20


Ned Teach
********

Group: Members
Posts: 3,882
Joined: 26-May 03
From: Rouen - FR
Member No.: 18,576




Tu n'es absolument pas en cause Overdrive, ce n'est pas toi qui a édicté tous ces règlements, et je te remercie encore pour tes infos. Et tu n'as pas répondu à côté. smile.gif

Nous avons les dossiers d'inscriptions à la Sacem. Nous avons tout lu, tout bien compris et même obtenus quelques précisions par deux appels à la Sacem et à la Sdrm. Nous avons tout fait sérieusement. Comme avec la musique.

C'est vrai ce que tu dis PomQ. Mais des concerts, j'en ai fait des tas. Suffisamment pour ne pas vouloir recommencer. Les labels et les maisons de disques, je les connais même si ce ne sont plus les mêmes personnes qu'à l'époque lointaine de mes nombreux démarchages. Je peux écrire un bouquin sur toutes les conneries que j'ai dû me farcir pendant des années. Ils ne vont pas me manquer ceux-là. On s'en fout des labels : on veut monter le notre. Et puis on s'en fout de faire carrière. De toutes manières on n'a plus l'âge. biggrin.gif

Pas question de faire la route. On n'a jamais les moyens de faire une prestation correcte, des sonos de merde, on ne s'entend pas chanter, des lumières de pécore, les cachets de misère au black sinon pas de concert, le matos, le camion… Stop !

Notre désir le plus cher est d'éditer un album sur CD et de le dupliquer en 1000 exemplaires Ce chiffre est dérisoire mais nous n'avons pas travaillé comme des fous pour se graver un seul exemplaire avec une pochette en papier tirée sur une imprimante de bureau. Nous avons le respect du travail accompli.

Les boîtes de pressage demandent une autorisation SDRM qu'on ne peut pas obtenir puisque nous ne sommes pas sociétaires de la Sacem.
Je conteste cette interdiction de fait de dupliquer nos chansons sur quelques CD. Je trouve ça même parfaitement illégal.

Si on propose de la musique, on ne va pas la donner pour commencer, non plus. Là, ça serait de la concurrence déloyale vis-à-vis des collègues pros.
En matière de commerce, on ne propose pas un produit qu'on ne peut pas fournir. On peut vendre aussi uniquement par téléchargements et ne pas se faire suer avec tout ça, mais c'est la misère de faire ça. Nous, on aime les albums. Notre trip ultime est d'en faire un. Il est presque prêt. Ça va être l'éclate ! cool.gif

Comme nous savons qu'on ne vend pas comme ça, nous nous renseignons pour monter une sorte de mini-société. On se fait jeter comme des malpropres de partout. Nous n'avons pas du tout envie de vendre au noir !

Je veux bien être assujetti à l'impôt sur les sociétés mais qu'on me laisse en créer une ! Je veux bien remplir les formulaires et la paperasserie, payer des taxes, des charges et tout le tremblement afin de satisfaire toute une profession (s'il n'y a que ça pour les satisfaire, feraient mieux de nous distribuer, tiens !), ça voudrait dire qu'on a réussi à en vendre des milliers !

Il est bien entendu qu'au cas, miraculeux cela va sans dire, où les ventes démarreraient en flêche, nous ne pourrons plus opérer comme des vendeurs à la sauvette et qu'il faudra s'établir sérieusement comme nous le souhaitions dès le départ ! CQFD
A ce moment-là, de toutes manières, les partenaires se présenteront tout seuls par paquet de dix !

Je ne vois pas bien où est la concurrence déloyale ? Presser 1000 CD dont on n'est même pas sûrs d'en vendre un seul ou d'empêcher de nouveaux talents d'éclore ? On en a déjà dépensé du blé, en matos, en softs, en plugs, en instruments, en essence, en téléphone, j'en passe et des meilleures . Ça fait déjà un joli pacson, alors si on récupère 3 ronds, ça sera bien le bout du monde et il n'y aura pas de quoi crier au scandale. Rien que le pressage et la pochette, on en sera pour nos frais. Surtout que si nous récupérions un peu d'argent, il irait d'abord aux musiciens qui ont cru en la qualité de notre projet au point de jouer pour nous sans demander quoi que ce soit !

On prend des risques sans espoir de revoir un cent. On se bat pour notre musique. wub.gif Elle est belle. Elle en vaut le coup. Elle a vraiment le droit d'exister. On s'est pas foutu du monde, vous verrez. Ça va être la fête. Personne ne viendra nous la gâcher. Nous en rêvions et on l'a fait. (et non c'est pas Sony qui l'a fait tongue.gif )


PS Ah oui j'oubliais : j'ai une pêche d'enfer ! laugh.gif

This post has been edited by blek: Thu 23 Oct 2008, 20:53


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post

4 Pages V  < 1 2 3 4 >
Reply to this topicStart new topic
1 User(s) are reading this topic (1 Guests and 0 Anonymous Users)
0 Members:

 

Lo-Fi Version - Sun 22 Oct 2017, 22:04
- © 440 Forums 2011