MacMusic.org  |  PcMusic.org  |  440Software  |  440Forums.com  |  440Tv  |  Zicos.com  |  AudioLexic.org
Loading... visitors connected
16 Pages V  < 1 2 3 4 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Après L'autoprod, L'autodistribution ?, Devenir tous distributeur de notre musique ?
-----------
post Sat 3 May 2008, 20:37
Post #11


R.I.P.
********

Group: Members
Posts: 2,442
Joined: 11-Jan 04
From: Maurecourt - FR
Member No.: 32,928




Si je peux mettre mon grain de sel.

J'ai sorti un premier disque en 2006 sur un label qui a fait faillite depuis et qui était distribué par un assez gros indépendant : Mozaic Music.

J'ai sorti un deuxième disque au début de l'année en auto distribution.

Avantage de Mozaic : à la sortie, le disque est partout, fnac, virgin, disquaires indépendants...
Inconvénient : ils te prenne pas mal de thune et le disque est hors de prix. En gros le label fourgue le disque 6€ à Mozaic, qui le revends 9 au disquaire qui le mets entre 16 et 20€ en magasin. S'il y a de la pub, c'est le label qui paye. Or à 20€ y'a pas grand monde qui achète le disque d'un inconnu. De plus, si le disquaire a des invendu, il peut les rendre au distri qui le rembourse qui les rend au label qui le rembourse. En général, dans les tout petits label, tu commence à toucher quand les frais de fabrication sont remboursés. En gros pour le premier disque, j'ai touché quedal (à part quelques euros de diff radio).

Quand tu fais de l'auto distri, tu arrive à avoir à peu près le même genre de presse qu'avec un tout petit label qui n'a pas de thune. Sauf que tu ramasse tout le pognon. Tu peux donc te rembourser les frais de fabrication voire de production assez vite. Après c'est sûr que sauf coup de bol tu ne deviendra pas riche.

Tout ça pour dire que signer c'est bien, mais il faut signer sur un label assez gros, sinon c'est pas vraiment la peine. Et si tu ne trouves rien, ce qui risque d'arriver vu la morosité ambiante, l'autodistri permet aux projets d'exister, de trouver éventuellement une niche voire de te rembourser les frais.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iza
post Sun 4 May 2008, 09:26
Post #12


Rookie
*

Group: Members
Posts: 34
Joined: 01-May 08
From: FR
Member No.: 100,757




Citation
l'autodistri permet aux projets d'exister, de trouver éventuellement une niche voire de te rembourser les frais.

je suis tout à fait d'accord avec toi !
je crois qu'à l'avenir on a tout intérêt à se démerder tout seul...
D'ou l'intérêt également d'un logiciel comme le My Music Shop qui te permet de limiter les frais puisque tu n'as même pas à presser de CD et de faire passer toute la distrib par le Web... Ca permettrait de rembourser l'investissement plus vite puisqu'il n'y aurais plus que les frais de studio, ça me semble une piste intéressante la vente en ligne. (ça éviterais également les retours d'invendus dont on parlait plus haut)

moi aussi j'ai testé la distribution par un petit label (qui a coulé depuis d'ailleurs) avec mon ancien groupe et c'est pas le top... je passerais sur le nombre de disques vendus (de peur de paraitre ridicule) pour simplement parler du gros problème de ces petites structures : la promo... Dans notre cas ça se résumait à "aucune promo", le label se contentait de poser les disques dans les bacs et d'attendre qu'un pékin veuille bien l'acheter (par hasard ou en se trompant de cd ?) sans compter que dans la plupart des magasins tu peux pas écouter le disque... alors le mec achèterait pourquoi ? Pasque t'as une belle pochette ?

Encore un avantage de la distrib online où tu peux au moins faire écouter un extrait de tes titres:
c'est quand même la meilleure promo ça, non ? Que les gens écoutent tes titres pour voir si ça leur plait...

Donc dans le cas d'une auto-distribution, c'est sûr qu'il ne faut pas négliger cet aspect.
Alors après l'auto-distrib, l'auto-promo ?

y'aurait pas un logiciel qui ferait ça ? lol

This post has been edited by lepetitmartien: Tue 11 Nov 2008, 20:11
Reason for edit: google google
Go to the top of the page
 
+Quote Post
wfplb
post Sun 4 May 2008, 12:16
Post #13


Moderator
Group Icon

Group: Moderators
Posts: 3,768
Joined: 07-Dec 00
From: PARIS - FR
Member No.: 23




Citation (iza @ dim 4 mai 2008, 10:26) *
y'aurait pas un logiciel qui ferait ça ? lol
Oui, moi laugh.gif

Bon, sérieusement, ce sujet mérite réflexion...

D'abord un musicien n'est pas obligatoirement apte à s'autodistribuer (de par sa méconnaissance ou inexpèrience, du net)
Par contre, ne pourrait-on pas envisager des associations ou plutôt des Alliances entre membres
(par exemple une petite plateforme de distribution commune à quelques musiciens)
genre TPE - (Toute Petite Entreprise)?

Nous, les vieux, on a connu ça, après 68: des musiciens, vivants en autarcie et de leur autoproduction-distribution wink.gif


--------------------
Plombier, DéZingueur de HP, ferblantier
Go to the top of the page
 
+Quote Post
blek
post Sun 4 May 2008, 13:18
Post #14


Ned Teach
********

Group: Members
Posts: 3,882
Joined: 26-May 03
From: Rouen - FR
Member No.: 18,576




Citation (iza @ dim 4 mai 2008, 09:26) *
je crois qu'à l'avenir on a tout intérêt à se démerder tout seul...

Ça fait déjà quelques temps qu'on est obligés de se démerder et de tout faire.
On en est réduit à de la vente à la sauvette. Oui nous avons la possibilité de jeter notre proposition au milieu de millions d'autres, un grain de sable sur une plage de centaines de kilomètres. Quel courageux pionnier viendra vous remarquer là ?
Tous ces logiciels, ces offres alléchantes de diffusion facile sans même sortir de chez soi, c'est le nouveau trekking hard style : la traversée du Sahara en slip avec deux citrons.
(En l'absence de sponsors, il est recommandé aux participants de se fournir eux-même en écran total. Les coups de soleils y sont cuisants.) rolleyes.gif


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
-----------
post Sun 4 May 2008, 16:52
Post #15


R.I.P.
********

Group: Members
Posts: 2,442
Joined: 11-Jan 04
From: Maurecourt - FR
Member No.: 32,928




Citation (wfplb @ dim 4 mai 2008, 13:16) *
Par contre, ne pourrait-on pas envisager des associations ou plutôt des Alliances entre membres
(par exemple une petite plateforme de distribution commune à quelques musiciens)


C'est un peu ce que j'essaie de faire humblement. (www.chucksrecords.com).

This post has been edited by mrleon: Sun 4 May 2008, 16:53
Go to the top of the page
 
+Quote Post
iza
post Mon 5 May 2008, 08:58
Post #16


Rookie
*

Group: Members
Posts: 34
Joined: 01-May 08
From: FR
Member No.: 100,757




Citation
Bon, sérieusement, ce sujet mérite réflexion...

je pense aussi...

Citation
D'abord un musicien n'est pas obligatoirement apte à s'autodistribuer (de par sa méconnaissance ou inexpèrience du net)
Pas d'accord. Tout le monde peut le faire à partir du moment où on est informé (ou formé), c'est un peu ce qu'on essaye de faire ici, non ? Si on partage nos expériences, nos infos, nos "trucs", on devrait se former les uns les autres et y arriver... on est pas plus c** que les autres... tiens, je vais en partager déjà un que j'ai lu sur un autre forum (désolée) et qui est très intéressant. Ca parle des boite de distrib de type "believe" (qui font l'intermédiaire entre toi et des plateformes comme iTunes)

je cite:
"Tiens, un principe tout con: sur ces grosses plateformes, tu ne connais même pas le mec qui achète (et donc aime ta musique) alors que c'est la base du business: si tu suis ce mec en lui envoyant un mail quand tu sors un nouveau titre, t'as de grande chance qu'il l'achète puisqu'il a aimé ta musique avant... (c'est un peu le principe des fan-club mais adapté à la vente) après, plus t'as de clients, plus t'as de chances de faire de grosses ventes sur les prochains titres... Donc si tu gardes bien les adresses de tes fans et que tu les informe régulièrement de tes nouvelles prods, tes ventes devraient augmenter régulièrement...

Sur une grosse plateforme de vente en ligne, c'est EUX qui connaissent et relancent les clients, mais pas avec tes produits: avec les leurs ! ou ce qu'ils veulent pousser comme artiste ! (et c'est souvent pas toi...) "


Ca pousse un peu à l'auto-distrib ça non ? wink.gif

Citation
Par contre, ne pourrait-on pas envisager des associations ou plutôt des Alliances entre membres
(par exemple une petite plateforme de distribution commune à quelques musiciens)

Piste intéressante également mais ça complique un peu le problème, notament au niveau des droits et des ventes. Si t'as que tes produits à gérer ça doit pas être trop galère, mais plus t'as d'artistes à gérer, plus tu multiplies les problèmes... mais pourquoi pas..
Citation
Nous, les vieux, on a connu ça, après 68

t'es si vieux que ça ? tongue.gif

Citation
des musiciens, vivants en autarcie et de leur autoproduction-distribution wink.gif

a ben voila ! ben faut en revenir à ça...
Sortir la musique de la grosse industrie pour en revenir à l'artisanat. Comme dans le temps... un pour tous et tous pour un.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Karlos
post Mon 5 May 2008, 09:51
Post #17


Hero
*******

Group: Banned
Posts: 1,410
Joined: 23-Feb 03
From: Paris - FR
Member No.: 13,001




Le coup des mails limites spam de pub, les Beastie Boys l'on bien compris y'a on moment, bon exemple de demmerdars/zicos/buzinessmen mais au bout d'un moment t'en reçois tellement... ils m'en envoie m^me pour soutenir le Tibet, malin mais un peut lourd a force.
Pour moi la classe c'est la méthode Nine Inch Nail, mais bon c'est des gens qui ont fait leur beurre avant la bulle Myspace.
Quand on voit des groupes comme Poni Hoax qui sont dans un label de "bonne notoriété" (je n'irais pas jusqu'à dire connus), qui ont beneficié d'un soutient d'une certaine presse branché, et qui ont malgré tout du mal a faire décoller leurs ventes... vont finir a l'Eurovision si ça continus, ou peut-être qu'ils sont trop "vieux", la trentaine ça fait "peur" quand on voit se demultiplier des groupes de gamins de 16 ans qui n'ont rien a perdre.
Bon Ok je joue aussi au pessimiste, tant qu'il y a de la vie y'a de l'espoir mais la masse exponentielle de musiciens internaute/autoproducteur laisse de plus en plus de place a l'idée d'une vaste loterie.
D'autant qu'en plus du logiciel "crée ta maison de disque" il y a aussi le logiciel " crée ta musique sans savoir jouer ni chanter " qui fais la farce aux oreille du consommateur dès lors que le resultat est estampillé "vus a télé" et sur Youtube, fake ou pas, genre "Papillon de lumière".
Go to the top of the page
 
+Quote Post
PomQ
post Mon 5 May 2008, 10:32
Post #18


SuperHero
********

Group: Members
Posts: 2,395
Joined: 14-Jun 07
From: Lutèce - FR
Member No.: 92,144




Citation (karlos @ lun 5 mai 2008, 09:51) *
Quand on voit des groupes comme Poni Hoax qui sont dans un label de "bonne notoriété" (je n'irais pas jusqu'à dire connus), qui ont beneficié d'un soutient d'une certaine presse branché, et qui ont malgré tout du mal a faire décoller leurs ventes... vont finir a l'Eurovision si ça continus, ou peut-être qu'ils sont trop "vieux", la trentaine ça fait "peur" quand on voit se demultiplier des groupes de gamins de 16 ans qui n'ont rien a perdre.

Tu crois pas si bien dire... Tu sais qui nous représente à l'Eurovision cette année?...
TicTacTicTac...Buzzzzzz.
Sebastien Tellier!
Le barbu frimeur que les Inrocks et Technikart (je suppose que tu pensais à eux concernant Poni Hoax) s'entêtent à nous vendre comme le nouveau génie de la musique française... Beurk.



--------------------
Bye bye.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
-----------
post Mon 5 May 2008, 10:52
Post #19


R.I.P.
********

Group: Members
Posts: 2,442
Joined: 11-Jan 04
From: Maurecourt - FR
Member No.: 32,928




Citation (iza @ lun 5 mai 2008, 09:58) *
"Tiens, un principe tout con: sur ces grosses plateformes, tu ne connais même pas le mec qui achète (et donc aime ta musique) alors que c'est la base du business: si tu suis ce mec en lui envoyant un mail quand tu sors un nouveau titre, t'as de grande chance qu'il l'achète puisqu'il a aimé ta musique avant... (c'est un peu le principe des fan-club mais adapté à la vente) après, plus t'as de clients, plus t'as de chances de faire de grosses ventes sur les prochains titres... Donc si tu gardes bien les adresses de tes fans et que tu les informe régulièrement de tes nouvelles prods, tes ventes devraient augmenter régulièrement...


En même temps quand tu as un label et que tu vends des disques dans le circuit traditionnel, tu ne sais pas non plus à qui tu vends. Je ne crois pas du tout à la promo internet directe artiste->auditeur. Qui ici a déjà acheté un disque suite à un mail reçu ?

La promo efficace consiste à mon avis à décrocher des bonnes critiques presse et des passages radio. Pas à spamer à la cantonnade dans le vide.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
post Mon 5 May 2008, 10:55
Post #20





Group:
Posts: 0
Joined: --
Member No.: 0




Citation (PomQ @ lun 5 mai 2008, 11:32) *
Le barbu frimeur que les Inrocks et Technikart s'entêtent à nous vendre comme le nouveau génie de la musique française... Beurk.


Quel imposteur ce gars! Et oui, la presse branchée, souvent prête à encenser de la merdouille! laugh.gif sad.gif

Go to the top of the page
 
+Quote Post

16 Pages V  < 1 2 3 4 > » 
Reply to this topicStart new topic
1 User(s) are reading this topic (1 Guests and 0 Anonymous Users)
0 Members:

 

Lo-Fi Version - Thu 19 Oct 2017, 08:25
- © 440 Forums 2011